Exposition Encré dans le monde:

jeudi 4 octobre 2018 - dimanche 25 novembre 2018

0 h 00


Frontières Abolie, culture enrichie

du 4 octobre au 25 novembre 2018

INTRODUCTION

Le Body Art ou l’art corporel vient nous interroger, nous rend parfois perplexes, nous séduit, nous plaît et nous fascine. Rarement, il nous laisse indifférents. Sous le nom d’art corporel, se regroupent, à partir des années 1960 et essentiellement pendant les années 1970, des comportements nouveaux qui rompent de façon radicale avec les tendances du monde de l’art.

Au-delà des pratiques où un artiste se sert du corps comme médium, le terme art corporel inclut actuellement les modifications corporelles de toutes sortes, telles que le piercing, le tatouage, la scarification (incision de la peau), le branding (brûlure de la peau) et autres nouvelles tendances. Dans l’une de ces caractéristiques principales, l’art corporel apparaît lorsque le corps humain devient matière première au geste esthétique. C’est de prendre le corps non seulement comme support, mais aussi comme moyen d’expression artistique et de créativité.

La notion de créativité est capitale afin de définir l’art corporel. Celui-ci est un ornement réalisé délibérément qui, comme toute autre œuvre d’art, est le fruit de l’imagination et la créativité. Avec l’art corporel, le corps se fait œuvre vivante. Il devient un outil au service de la liberté d’expression, le support de manifestation d’idéaux, de contestation ou même de provocation. Au lieu d’être parlé, il devient langage.

Ainsi, l’artiste tatoueur est celui qui est choisi ou qui choisit de rendre un contenu psychologique à des marques gravées indélébilement. Aujourd’hui, le tatoueur est un marginal, un chaman, un rebelle, un compagnon, un créateur de statut et un transcripteur.

Encré dans le monde donne place à une variété d’artistes tatoueurs de la région de Sherbrooke. C’est l’occasion pour eux de présenter leurs œuvres d’une manière différente et originale et d’en faire bénéficier le grand public. Celui-ci aura la chance de découvrir le monde coloré et anticonformiste du tatouage et du piercing. Innovatrices et ambitieuses, cette exposition et ses nombreuses activités parallèles s’inscrivent dans le cadre de la Semaine sherbrookoise des rencontres interculturelles (SSRI) qui s’articule cette année autour du slogan « frontières abolies, cultures enrichies » en offrant un volet historique et culturel sur les tatouages à travers le monde selon cinq cultures.

Venez découvrir un monde singulier où la créativité y est encrée.

 

Artistes Exposants :

Nathalie Duquette

Artiste tatoueuse depuis plus de 25 ans, Nathalie Duquette est propriétaire du Nephtys Tattoo. À sa sortie au cégep, Nathalie peignait déjà des toiles et ses débuts sont caractérisés alors par le dessin pour son ami Max, tatoueur et rapidement mentor pour Nathalie. L’artiste a été l’une des premières tatoueuses au Québec où elle a appris à la dure le métier, mais elle soutient que ses obstacles l’ont fait grandir. Femme impliquée et créative, Nathalie est spécialisée dans les portraits réalistes et semi-réalistes dans un style noir et blanc.

Diego Fontaine

Diego Fontaine est née en 1992. Originaire de Sherbrooke, il a passé son enfance en Amérique latine et il est revenu à l’âge de l’adolescence à Sherbrooke où il été dans une école d’art au secondaire et où il a gradué au Cégep de Sherbrooke en arts visuels, en 2016. L’art l’a toujours passionné et son intérêt pour la modification corporelle était grandissant. En 2017, le Unik perçage-tatouage lui a donné sa chance. Il débute en tant qu’apprenti tatoueur et rapidement, il trouve son style de tatouage. En 2018, Diego est mentionné dans les « 15 artistes tatoueurs à connaître » dans le magazine Narcity. Aujourd’hui, il est très content de son début de parcours et remercie l’équipe du Unik pour l’avoir épaulé dans cette démarche.

Amy-Lee Gosselin

C’est à l’âge de 16 ans et sous la supervision d’un mentor qu’Amy-Lee débute dans le monde du tatouage. Basée à Sherbrooke depuis 2009, elle est copropriétaire avec Karl Roy du studio de tatouage Génération d’Encre au centre-ville de Sherbrooke ouvert depuis 2017. Cette jeune femme est une passionnée inlassable dans sa quête d’apprentissage et de se dépassement. Elle se considère très chanceuse d’avoir eu l’opportunité de travailler avec plusieurs collègues dans différents studios au courant des dix dernières années. Amy-Lee travaille sur des œuvres de style réalisme et surréalisme en couleur tout en priorisant la démarche de création de chacun de ses projets.

Karl Roy

Suite à son premier tatouage, c’est à l’âge de 15 ans que Karl Roy fait l’acquisition de sa première machine à tatouer. Progressivement, durant les dix dernières années, Karl se tourne vers une méthode traditionnelle thaïlandaise de tatouage à l’aide d’aiguilles et de bambou sans machine. Il est également créateur du produit Atomik Plug, un produit de soin pendant et après tatouage à base de sapin, fabriqué artisanalement avec des produits du Québec. Copropriétaire avec Amy-Lee Gosselin du studio de tatouage Génération d’Encre depuis 2017, Karl transcende sa philosophie et sa façon de voir le monde dans son art qu’il qualifie de trash à caractère vulgaire et simple.

Le 116 Tattoo club

Marie-Philippe Plante

Marie-Philippe Plante est une artiste multidisciplinaire de Sherbrooke. Depuis 2010, elle se spécialise dans les tatouages noirs néo traditionnels. Depuis elle a travaillé dans plusieurs studios à travers le Canada. Elle est établie depuis 2 ans au shop ‘’Le 116 tattoo club’’ sur la Wellington Sud à Sherbrooke. Marie-Philippe a toujours pris soin de diversifier son art, elle participe souvent à des expositions de peinture, elle réalise des murales et elle crée des broderies et vêtements qu’elle vend à de nombreux festivals estivaux.

Instagram: @marie.philippe.plante

Andréanne Paquet

Andréanne Paquet travaille dans le tatouage depuis 10 ans, maintenant au ‘116 Tattoo Club’ sur la Well sud, Sherbrooke. Dans ses temps libres, elle peint pour le plaisir. Elle possède un grand intérêt pour l’ésotérisme et particulièrement les arts divinatoires. De ce fait, ses œuvres intègrent des éléments remplis de symbolisme qui reflètent sa dualité intérieure. Ainsi, on retrouve dans son art tant la lumière que l’obscurité. Ses créations expriment la complexité de l’Univers et contribuent à sa recherche du sens de l’existence.

JORGE 

Tatoueur depuis 5 ans jorge est un artiste autodidacte  originaire de Sherbrooke , il pratique maintenant le tatouage au « Le 116  tattoo club ». On peut aussi apercevoir l’art de Jorge sur les vêtements Dying since the 90’s et  les murs du centre ville .

Instagram:@jorge.tattoo.artist

@dyingsincethe90s

N7 Tattoo

Olivier Trottier

L’artiste Olivier Trottier a plus d’une corde à son arc. Adepte d’art urbain, il maîtrise « l’art de la canette» depuis près d’une décennie. Propriétaire et fondateur du studio de tatouage N7 TATTOO, il évolue dans l’univers du tatouage, depuis maintenant 5 ans. Il concentre sa pratique principalement en «black and grey», tout en poussant pour évoluer vers les projets semi-réalistes ou réalistes. Plusieurs apprécient la précision de son travail et la qualité des détails qu’il intègre à ses projets.

Meighan Rodrigue

Meighan Rodrigue dessine depuis son plus jeune âge. Elle s’est cependant spécialisée en communications pendant quelques années avant que sa passion pour le dessin ne la rattrape. Ce n’est que récemment qu’elle a commencé à faire ses premières armes dans le monde du tatouage. Avec son style coloré rappelant les bons vieux cartoons, la jeune artiste Meighan développe son style présentement au studio de tatouage N7 TATTOO.

Annie Turcotte

L’artiste Annie Turcotte est titulaire d’un baccalauréat en design graphique et d’un diplôme d’études collégiales en arts. Elle commence à apprendre à tatouer comme passe-temps en août 2016. Rapidement, elle décide de changer de carrière et de se concentrer au tatouage à temps plein. Elle souhaite se spécialiser dans le tatouage réaliste en couleur.

Tommy Verdier

Artiste dans l’âme, Tommy Verdier consacre la majeure partie de son temps au dessin. Il s’adonne d’ailleurs à cette passion depuis qu’il sait tenir un crayon. Depuis quelques mois, il développe son art au sein du studio de tatouage N7 TATTOO, à titre d’apprenti tatoueur et évolue rapidement. Il sait faire preuve de polyvalence, et aime explorer différents styles.

Carl Munkittrick

Carl Munkittrick a toujours eu un intérêt marqué pour l’art; dès l’enfance, le dessin devient son moyen d’expression privilégié. Artiste oeuvrant au studio de tatouage Nephtys Tattoo de Sherbrooke et grand voyageur dans l’âme, Carl Munkittrick se spécialisé dans le style traditionnel — old school. Il continue à se perfectionner dans le domaine en privilégiant son style unique, mais excellant également dans le réaliste et le géométrique. Il est réputé pour ses lignes extrêmement précises et sa capacité à effectuer des détails surprenants.

Éric Lavallière

Éric Lavallière travaille dans le domaine de la modification corporelle depuis 2010. Minutieux et passionné, il suit des séminaires sur la propreté en studio, les maladies infectieuses, comment nous en protéger et plus depuis 2013. Perceur reconnu pour la qualité de son travail et son expertise, Éric est maintenant propriétaire de son propre service de perçage au nom de Prium Piercing depuis 2018.

Guylain Doyle

Guylain Doyle est natif des Îles-de-la-Madeleine. Il découvre la photographie en 1994 et ses deux passions, soit le voyage et la photographie deviendront indissociables. Musicien de formation, passionné et « spécialisé dans la diversité », ses images ont été utilisées dans plus de trente pays sur divers supports tels que le livre, les guides de voyages, les journaux, les affiches, la télévision et même les casse-têtes! Guylain tente d’afficher ses sujets sous leur meilleur jour et considère la photographie comme un moment d’échange, partie intégrante du processus, ayant autant d’importance qui la photo qui en résulte.

Michel Gracia

Michel Gracia est un épicurien de la vie et curieux de nature. Pour lui, la photographie est le médium dans lequel il a décidé de s’investir pour exprimer son énergie créative. Éducateur dans le réseau de la santé, la pratique de la photo comme passe-temps et comme passion s’est développée au fil du temps. Autodidacte, ces apprentissages se sont faits graduellement, en gardant toujours comme priorité le plaisir. Comme passion, la photo est pour Michel l’occasion de se retrouver et de laisser ces 5 sens se nourrir de son environnement.

Lya David-Duquette

Lya David-Duquette est une jeune fille curieuse et passionnée par le monde des arts. Elle a évoluée dans le monde du tatouage et de l’art corporel où elle en tire la plupart de son inspiration. Son médium de prédilection est la photographie qui, depuis près de deux ans, l’inspire et l’ouvre sur un monde de découvertes. Elle nous offre pour cette exposition Uruplas, une série de photo jetant un regard urbain sur la société.

Jessica Chabot

Artiste pluridisciplinaire ; design graphique ;illustration, peinture et murale. Dans chacun de ces domaines sa signature est inspirée par son mode de vie : la santé, la nature et la spiritualité.

ACTIVITÉS :

O’5 Bustes

Atelier d’art corporel / enfant

Gypsy Soul Band

Conférence Piercing